Oh bah oui – Lacrim feat. Booba paroles

Paroles Lacrim – Oh bah oui

J’me suis souvenu qu’les blessures du coeur faisaient mal
Et que les larmes avaient le goût de la mer
La patience, une vertu, j’la garde pour mes gosses
Ferme pas d’travers, on va te niquer ta mere
J’connais des rappeurs, c’est comme des nymphs
Pour une bite, ils iraient baisser leur robe
Sale fils de pute, j’suis en connexion avec des hommes
Susceptibles d’alimenter l’Europe
Un gang de malades, de malades, de malades
3 heures du mat’ dans l’cimetiere, j’me balade
J’me reveillais j’avais la vue sur le T2
J’me leve, j’ai la vue sur tout Paname
On rase les clubs, ils rasent des teubs’
Lacrim au placard, ne sait que faire des tubes
Crois-moi sur parole, ce qui rend fou l’homme
Ça n’est pas le doute mais c’est la certitude
Jeune menotte, prisonnier sans diplome
J’me demerde, des 16 ans j’roule dans un p’tit cone
J’ai l’habitude des larmes, on communique par tel’ satellite
Pour cent kils, y’a pas d’emoticones
La vie c’est dur mon frere, et l’argent c’est facile
Y’a la coke pour m’acheter mes dix hectares sur la cote
Zero degre, j’fais chauffer ma piscine
J’tape la pose, prends la tof’, des condes sur mes cotes.(oh bah oui)

Force, force à tous ceux qui reveraient d’me tuer
La rafale bug, miracule, il suffit d’une erreur pour t’enculer
Force, force, j’suis dans ma cite, j’fume un pilon
Va niquer ta mere, on fait des millions
Cent kilos d’beuh-er dans l’pavillon
Pah, pah, pah ! Oh bah oui, si tu manges mon pain
Qu’on en vienne aux mains, ça ne sert à rien
Pah, pah ! Oh bah oui, meme s’ils sont pleins
C’est des etre-humains et mes freres sont mille, hein.

J’enseigne le sale, pas les Beaux-Arts
J’baise comme un trafiquant mort, Kopp El Chapo Mendoza
J’aurais tue pour poignees de dollars
Audemars au poignet de Omar versuri-lyrics.info
J’vendais d’la frappe, j’vendais pas de marrons
Ils me demanderont c’qu’ils ont fait aux Noirs
Dans un appart de mac Avenue Mac-Mahon
Sur grand ecran je leur ferai voir
De notre cote, personne cedera
Avant d’etre D.U.C. j’fus bon galerien
Porte tes couilles, personne t’aidera
Grosses douilles tah les oufs pour couper les liens
Sale fils de pute, t’es walou, t’es rien
Comme Jamel Debbouze qui te sert dans ses bras
J’suis pas dans ta sphere, f**k un terrien
On va t’niquer ta mere, tu l’sais tres bien
J’penetre leur espace aerien (oui)
Des que j’suis sorti du placard
J’crache sur la pelouse comme un Algerien (Benzo)
L’herbe y sera plus verte bâtard
J’suis dans l’tur-fu, j’suis Raëlien
Sortez les nains, y’a Patrice qui vient
J’suis un Glock israelien dans la mano d’un Palestinien.

Force, force, à tous ceux qui reveraient d’me tuer
La rafale bug, miracule, il suffit d’une erreur pour t’enculer
Force, force, j’suis dans ma cite, j’fume un pilon
Va niquer ta mere, on fait des millions
Cent kilos d’beuh-er dans l’pavillon
Pah, pah, pah ! Oh bah oui, si tu manges mon pain
Qu’on en vienne aux mains, ça ne sert à rien
Pah, pah ! Oh bah oui, meme s’ils sont pleins
C’est des etre-humains et mes freres sont mille, heinnn.
Lacrim paroles
Paroles Judy Moncada
Video oui

https://www.youtube.com/watch?v=GM89MAV9yWU