Slalom – L’or du Commun paroles

Paroles Slalom – L’or du Commun

Slalom paroles
Un regard, une caresse, un feeling, l’ivresse facilite
Oh, il nous reste un Phillies, j’aime quand les secondes te paraissent infinies
J’ai fait semblant de rien quand tu paradais mais tes yeux visaient les miens comme une carabine
On était plus de cent mais on repart à deux dans un taxi du centre vers le paradis
On est bien dans la pénombre, j’m’invente un métier, tu t’inventes un prénom, pourquoi se méfier ?
Cette nuit, t’as le choix d’être qui tu veux pour avoir ma gueule à tes pieds
Si demain t’as disparu, je n’fouillerai pas sous le lit, c’est que t’as dû sauver le monde
Ou que tu préférais laisser un bon souvenir avant de rompre
Je sais qu’il ne faut plus attendre de rançons, non
Car même s’il fait bon sous mes draps, tu te portes bien mieux dans tes tissus de mensonges
Les jours filaient, c’est avec d’autres visages que nous dansons, hey
Cela fait longtemps que je n’parle plus de toi, pourquoi te reconnais-tu dans mes chansons ?

On a essayé
Essayé de sceller les deux êtres esseulés que nous sommes
Petit être ailé
Pour éviter tes flèches, je slalomais
Mais on a essayé quand même
Essayé de s’aider l’un l’autre, s’entremêler sans se méfier puis céder
Afin de laisser les choses aller plus loin
On a essayé
Toi et moi
On a essayé
On a essayé

On s’est croisés sur le parvis, je prenais le café comme d’habitude
Mon visage affichait la fatigue, un été bien loin de la canicule
On se fait des regards en chiens de faïence, c’est une manière de se défier
Derrière ses manies, je l’ai vu se méfier, c’est bien qu’on maquille nos défaillances
Eh, elle doit compter ses conquêtes mais rien n’sert de contrôler nos âmes sœurs
Nan, devrais-je la consoler quand elle aura peur des filles dans mes concerts ?
S’aimer, c’est bien mais j’ai peur de me casser la gueule, qu’est- c’qu’elle me trouve ?
Qu’en restera-t-il quand j’n’aurais plus un clou, y’aura-t-il un double à mon linceul ? (j’sais pas)
Tu verras mon nom sur une affiche un soir où les souvenirs te feront vaciller
Nos cœurs ne sont pas en acier, nos mémoires dorment dans des casiers
Eh, on s’est croisés sur le parvis, je me souviens de ce jour-là
Elle avait peur que l’on s’ouvre et j’ai su lire en elle comme un journal

On a essayé
Essayé de sceller les deux êtres esseulés que nous sommes
Petit être ailé
Pour éviter tes flèches, je slalomais
Mais on a essayé quand même
Essayé de s’aider l’un l’autre, s’entremêler sans se méfier puis céder
Afin de laisser les choses aller plus loin
On a essayé (on a essayé, on a essayé)
Toi et moi (toi et moi)
On a essayé (on a essayé, on a essayé toi et moi)
On a essayeee.
L’or du Commun paroles
Video L’or du Commun
Ma beaute paroles
Only in a dream paroles

Slalom - L'or du Commun
Slalom - L'or du Commun